Qu’appelle-t-on les « frais d’hypothèque »?

Les frais obligatoires

A la différence d’un crédit bancaire classique, le crédit hypothécaire doit impérativement faire l’objet d’un acte notarié. Par définition, ce type de prêt engendre donc un certain nombre de frais spécifiques, qui représentent environ 2% de son montant :

  • les frais d’hypothèque : ils correspondent à la taxe versée par le notaire à l’Etat pour l’inscription de la publicité foncière correspondant à l’acte au service de Conservation des hypothèques ;
  • les droits d’enregistrement : ils correspondent à la taxe que le notaire verse à l’Etat pour l’enregistrement de l’acte ;
  • les frais inhérents à la rédaction de l’acte (timbres fiscaux, extraits cadastraux…) ;
  • les honoraires, ou émoluments du notaire, fixés par décret.

Depuis le 1er juillet 2016, une directive européenne rend obligatoire l’expertise du bien pour tous types d’achats immobiliers. Ce coût est généralement pris en charge par l’organisme bancaire.

Estimer ses frais hypothécaires

Nous sommes à votre disposition afin de vous renseigner sur le montant des frais d’hypothèque à anticiper pour votre demande de crédit hypothécaire. Dans le cadre de notre mission d’accompagnement, nous vous aidons à chiffrer les sommes relatives à chacun de ces postes de dépenses, afin d’avoir une vision claire des montants engagés et du coût total de votre crédit hypothécaire.

Remplissez dès maintenant notre formulaire de demande de crédit en ligne ; nous vous contacterons dans les plus brefs délais pour une première analyse de vos conditions de crédit et des frais associés. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

MERCI DE REMPLIR VOTRE DEMANDE DE CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE EN LIGNE.
VOTRE DOSSIER SERA TRAITÉ SANS DÉLAI ET DONNERA LIEU À UN SUIVI PERSONNEL