Qu’est-ce qu’un prêt sans garantie ?

En règle générale, dans le cadre d’un prêt, un créancier exigera toujours d’un emprunteur une garantie, qui pourra prendre la forme d’un gage sur un bien physique, sur un bien moral ou encore sur un bien financier.
C’est un moyen pour le créancier de se prémunir contre tout défaut de paiement de la part de l’emprunteur. Un prêt sans garantie reviendrait donc à annuler cette notion de gage.

Mais est-ce faisable en réalité, et dans quelles conditions ?

Dans quels cas ?

Hormis sur des dans le cas de crédit contractés pour des montants relativement faibles, du type prêt à la consommation, il n’existe pas réellement de format de prêt sans garantie. Un créancier devra en effet toujours prendre une garantie afin de se protéger en cas de défaillance de la part de l’emprunteur.

En revanche, si le crédit hypothécaire, qui est réservé aux propriétaires, implique de proposer un bien immobilier en garantie, il est également possible de proposer des biens immatériels en guise de gage au créancier.

Une garantie sur l’épargne

Il est possible de contracter un prêt grâce à une garantie sur un produit d’épargne, tel qu’une assurance vie ou un compte titre. Dans ce cas, l’emprunteur ne pourra plus disposer librement  de son épargne.

Il s’agit donc bien d’un prêt sans hypothèque de bien immobilier, en revanche  la notion de garantie demeure présente dans ce cas de figure également.

Vous vous interrogez sur le crédit hypothécaire ? Contactez dès maintenant PraxiFinance, ou remplissez notre formulaire pour un premier rendez-vous.

MERCI DE REMPLIR VOTRE DEMANDE DE CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE EN LIGNE.
VOTRE DOSSIER SERA TRAITÉ SANS DÉLAI ET DONNERA LIEU À UN SUIVI PERSONNEL